Nouvelles

NOUVELLES DU CRQ - Hausse des densités maximales en vue pour plusieurs secteurs à Québec

Règlement de l’agglomération sur le contrôle intérimaire relatif à la densité d’administration et services afin d’y modifier certaines densités maximales.

Au début du mois de juin dernier, nous vous avons fait parvenir un courriel afin de documenter les impacts du Règlement de contrôle intérimaire – Administration et services sur vos espaces à bureau. Nous avons avancé de manière importante dans ce dossier, notamment en documentant de manière plus systématique les pieds carrés en jeu, en mandatant le Groupe Altus à cet effet. Nous avons également entamé un dialogue avec la Ville de Québec pour bien faire comprendre les enjeux économiques et financiers liés à l’application de ce règlement. Nous vous tiendrons informés, au cours des prochaines semaines, de l’avancement de ce dossier névralgique.
Par ailleurs, dans l’intermède, la Ville a déposé pour adoption au Conseil d’agglomération des modifications à ce règlement, augmentant les densités permises dans certains secteurs, et la diminuant dans d’autres.

En voici le résumé :
Le Conseil d’agglomération de Québec prévoit modifier le Règlement de l’agglomération sur le contrôle intérimaire relatif à la densité d’administration et services. Plusieurs secteurs verront leur densité maximale augmentée. Ainsi, à l’est de l’autoroute Robert-Bourassa, entre l’avenue de la Roselière et la rue De Brugnon, la densité passe de 1 100 mètres carrés à 5 500 mètres carrés à l’est de la rue du Marais et à 500 mètres carrés à l’ouest de celle-ci. De plus, du côté sud du boulevard Lebourgneuf et à l’ouest du boulevard Pierre Bertrand, la densité passe de 1 100 mètres carrés à 30 000 mètres carrés. De part et d’autre du chemin Sainte-Foy, de l’avenue Calixa-Lavallée à l’avenue des Érables, la densité passe de 1 100 mètres carrés à 2 200 mètres carrés. En ce qui concerne les terrains occupés par le bâtiment situé au 550 chemin Sainte-Foy, la densité passe de 500 mètres carrés à 2 200 mètres carrés. Au sud du chemin Sainte-Foy, du côté ouest de l’avenue de Vimy, la densité passe de 500 mètres carrés à 3 300 mètres carrés. Pour ce qui est de la portion est d’un îlot situé à l’ouest du boulevard Henri-Bourassa, entre la 74e Rue Est et la 76e Rue Est, la densité passe de 500 mètres carrés à 3 300 mètres carrés. Concernant les terrains situés à l’est du boulevard Pie-XI Nord, de part et d’autre de la rue de l’Innovation, la densité passe de 1 100 mètres carrés à 3 300 mètres carrés. Au nord de la rue de la Faune et à l’est de la rue de Vénus, la densité est fixée à 500 mètres carrés. Pour la portion sud d’un îlot formé par l’autoroute Henri-IV, la rue du Grand-Voyer, l’avenue Wilfrid-Pelletier et le chemin des Quatre-Bourgeois, la densité passe de 8 800 mètres carrés à 20 000 mètres carrés. Au nord de la rue Cyrille-Duquet, à l’intersection des rues Semple et Léon Harmel, la densité passe de 500 mètres carrés à 2 200 mètres carrés. Finalement, pour la base de plein air de Sainte-Foy, la densité passe de 500 mètres carrés à 1 100 mètres carrés. Un secteur voit sa densité maximale revue à la baisse. Le nord de la rue Bourdages et à l’ouest de l’autoroute Laurentienne, sur des parties de territoires situées de part et d’autre de la rue Monseigneur Plessis, la densité passe de 50 000 mètres carrés à 30 000 mètres carrés.
(Source : ville.quebec.qc.ca)

Retour à la liste des nouvelles

Nos partenaires

Platine

Or

Argent

Grand partenaire
du Réseau des Jeunes Ambassadeurs

Bronze

 

 

 

 

 

Média

 

Fournisseur privilégié