Nouvelles

Maintenir l'élan - Message du PDG de l'IDU

Actualités - Image d'intro

Voilà, en début d’année, l’expression qui résonne chez tous les membres de notre industrie et derrière laquelle nous nous rassemblons. Dans l’île de Montréal, 2017 s’est terminée sur une note encourageante : le taux de chômage enregistré est le plus faible depuis 2000, soit 7,6 %. 

En outre, les espaces industriels et les locaux de bureaux sont convoités comme jamais. Dans le secteur des immeubles de bureaux, le taux d’inoccupation dans le quartier des affaires de Montréal est passé à 8,7 %. On a déjà vu pire!

Cet enthousiasme pousse les leaders de notre industrie à vouloir engager, avec l’ensemble de nos parties prenantes ― citoyens, partenaires de l’industrie, villes et gouvernements ―, une conversation sur les conditions qui favoriseront le maintien de cet élan. Voilà pourquoi, en 2018, l’Institut de développement urbain du Québec (IDU) s’exprimera plus que jamais et deviendra ainsi un partenaire incontournable du développement des grandes villes. Nos messages sont simples et pertinents.

  1. Les membres de l’IDU travaillent au développement d’espaces sains, à forte teneur en activité humaine, où le mieux-être des personnes se conjugue avec l’émergence économique et sociale de communautés. Nous savons intensifier les villes.
  2. Nous réclamons des autorités publiques de la PRÉVISIBILITÉ. Toute nouvelle taxe ou toute intervention réglementaire doit, avant son entrée en vigueur, offrir suffisamment de temps au marché afin qu’il puisse s’y adapter.
  3. Aux villes, nous rappelons que la part du fardeau fiscal assumée par le secteur non résidentiel est trop élevée et que nos clients, les commerçants en particulier, en souffrent.
  4. Nous aimons des villes qui se concentrent sur leur mission de base, qui offrent un service rapide et efficace, qui mettent leurs infrastructures à niveau, qui investissent dans les transports collectifs et qui travaillent à diversifier leurs revenus.
  5. Nous souhaitons une croissance durable qui s’appuie sur le développement des cerveaux, qui favorise l’innovation et la beauté, qui sait mettre en valeur notre patrimoine et qui salue la richesse de la diversité.

Voilà comment l’IDU travaille à MAINTENIR l’ÉLAN. Grâce au talent de nos membres, le visage des villes de Québec et de Montréal se transforme et attire de plus en plus l’attention. Je vous invite donc à vous engager dans l’IDU, à faire corps avec nous et à profiter de la remarquable plateforme que nous vous offrons pour interagir avec d’autres décideurs.

Parlant d’élan, permettez-moi de profiter de cette tribune pour remercier chaleureusement Mario Caron, avocat, associé chez Norton Rose, ainsi qu’Élias Benhamou, avocat, associé chez Davies, sans qui les modifications récemment annoncées au régime des droits de mutation n’auraient jamais eu lieu. Leur vigilance et leur engagement à l’IDU font toute une différence, croyez-moi.

Merci donc de faire équipe avec l’IDU. Ensemble, nous travaillons plus que jamais à l’ESSOR DE LA VILLE.

 

André Boisclair, Adm. A
Président-directeur général
 

Retour à la liste des nouvelles

 

Nos partenaires

Platine
Or
Argent
Bronze
Média