Nouvelles

Les outils technologiques et le Web en immobilier

C’est dans la ville de Québec le 15 mars dernier que s’est tenue la conférence Les technologies de l’information et le Web en immobilier : les dernières tendances, organisée par l’IDU Québec. Visant à mettre en lumière les outils numériques permettant optimiser la gestion et la mise en marché de biens immobiliers, elle a réuni plus de 70 professionnels de l’industrie.

Les outils numériques : une grande valeur ajoutée pour la gestion immobilière 
L’événement s’est amorcé par une présentation de M. Dave Marcheterre, Directeur, ventes et marketing chez Hopem, traitant des outils numériques au service de la gestion immobilière. Il a insisté sur la nécessité d’adapter son offre de service aux besoins des clients, notamment ceux des dernières générations. En effet, comme la compétition est particulièrement forte dans le secteur immobilier, il est primordial d’offrir des produits adaptés aux dernières avancées technologiques. Ces innovations ont un impact positif direct sur la promotion, et ultimement sur les ventes. M. Marcheterre a néanmoins souligné que la cohérence est un élément central à prendre en compte. L’information doit être concise et idéalement diriger l’usager vers le site Web de l’entreprise, qui demeure la plateforme de présentation et de diffusion d’information par excellence. D’autre part, M. Marcheterre a précisé que les outils numériques sont incontournables pour la gestion efficace d’immeubles résidentiels ou commerciaux. Ils répondent notamment aux défis que représente la planification de l’entretien et la maintenance des propriétés à long terme.

La mise en marché de produits immobiliers dépend désormais du numérique
M. Francis Lessard, Président chez Graph Synergie, a ensuite pris le relais avec une présentation portant sur la mise en marché numérique. L’objectif pour le promoteur immobilier étant de promouvoir son projet auprès de clients potentiels, la mise en marché numérique s’inscrit dans un processus complet allant de la stratégie de vente, au marketing et à la communication. Il faut d’abord connaitre son marché et cibler efficacement ses clients, pour ensuite séduire l’acheteur potentiel à l’aide des différents outils technologiques. Le numérique permet de faire connaître le produit immobilier de manière optimale. Le visuel est évidemment très important et la qualité des photos promotionnelles et vidéos diffusées ne doit donc pas être négligée; l’ensemble des produits marketing doit décliner l’image de marque. Dans ce cadre, les technologies de l’information et des communications permettent de faciliter l’appropriation du produit pour les acheteurs potentiels. Ces outils permettent désormais de diffuser à grande échelle son matériel promotionnel, et même de proposer des visites virtuelles immersives des projets. Le site Web du projet est primordial et doit permettre de référencer le projet, tout en présentant l’image de marque. M. Lessard a souligné en conclusion que ces opportunités de mise en marché numérique doivent être saisies par les entreprises immobilières, car elles s’imposent dans l’ensemble de l’industrie et s’inscrivent dans la demande des consommateurs.

Les avantages indéniables d’intégrer le numérique dans sa stratégie d’affaires
Cette conférence s’est conclue par un panel de professionnels qui mobilisent le Web et les technologies de l’information dans leurs stratégies d’affaires. Animé par M. Stéphane Dion, Directeur régional de l’IDU et président de Paradigme Affaires publiques, ce panel a regroupé M. Jean-François Noël, Directeur du développement, stratège chez Orage Communication, et M. Jocelyn Cloutier, Directeur général chez Les Jardins Lebourgneuf, ainsi que les deux conférenciers. M. Dion a débuté en interrogeant M. Noël sur les plateformes à préconiser pour promouvoir son projet immobilier et vendre ses unités. Ce dernier a alors souligné le fait que les réseaux sociaux représentent un médium de diffusion efficace, mais qu’ils doivent systématiquement ramener au site Web. Selon M. Noël, une entreprise devrait se limiter à l’administration de son site Web et deux plateformes sur les réseaux sociaux. Dans le secteur de l’immobilier, Facebook est intéressant à condition de bien cibler sa clientèle. LinkedIn permet en parallèle de diffuser des informations dans son réseau professionnel fermé.

Par la suite, M. Dion a demandé à M. Cloutier de traiter de son expérience de gestionnaire de résidence évolutive pour les aînés, qui a vu avec les années l’impact tangible des nouvelles technologies. M. Cloutier a alors évoqué les différents volets de la gestion immobilière qui ont connu des gains d’efficacité par ces outils. Ils sont évidemment utiles pour promouvoir les produits et services, mais aussi dans la gestion des ressources humaines et du parc immobilier. Il a souligné les impacts positifs notamment pour la rétention du personnel, la qualité des soins offerts dans les résidences, ainsi que l’entretien des infrastructures.

En somme, l’importance des technologies de l’information pour la gestion efficace d’un parc immobilier n’est plus à prouver, qu’il soit résidentiel, commercial ou de résidences de personnes âgées. Les entreprises doivent donc mobiliser de nouveaux canaux pour mettre en marché et communiquer avec leurs clients.

Il faut souligner que cet événement a été rendu possible grâce au soutien d’ Hopem, ainsi que des précieux partenaires annuels de l’IDU Québec. Nous remercions également tous les participants présents.

Retour à la liste des nouvelles

Nos partenaires

Platine

Or

Argent

Grand partenaire
du Réseau des Jeunes Ambassadeurs

Bronze

 

 

 

 

 

Média

 

Fournisseur privilégié