Nouvelles

Laurence Vincent, coprésidente chez Prével, préside une réflexion au sujet du logement abordable et social pour le compte de l’IDU

Actualités - Image d'intro

Saviez-vous que depuis décembre dernier, Laurence Vincent, nouvellement élue au conseil d’administration de l’IDU préside une réflexion pour notre compte au sujet du logement abordable et social?

L’intention annoncée de la nouvelle administration municipale de Montréal de transformer les existantes règles d’exception (15-15 lors d’une demande de dérogation), en règle générales (20-20-20) pour tout nouveau projet, suscite passablement d’appréhensions chez les consommateurs ainsi que chez les membres de notre industrie.

Les questions du partage des responsabilités publiques et privées, du partage des responsabilités entre la région métropolitaine et celles de la ville de Montréal, ainsi que du partage des responsabilités entre les acheteurs du marché primaire, du marché secondaire et les locataires sont au cœur de la conversation.

Pour mener cet exercice, Laurence Vincent est accompagnée d’influents membres de notre industrie, dont Martin Galarneau, associé TGTA, Hugo Girard-Beauchamp, président, Maître carré, Guillaume Favreau-Bergeron, associé développement chez Canderel, Brian Fahey, président Fahey et Associés, Alexandre Forgues, président, District Atwater et Stéphane Coté, président DevMcGill.

Déjà, les autorités de l’IDU ont été invitées par la responsable de l’habitation et vice-présidente du comité exécutif à la ville de Montréal, madame Magda Popeanu, afin de faire connaître l’opinion de notre organisation.

Les membres du conseil d’administration et ceux du comité de développement économique et d’affaires urbaines sont mobilisés par cet enjeu et en ont fait une priorité.

De plus, plusieurs de nos membres ont récemment participé à des échanges formels avec la direction du service d’habitation à la ville de Montréal. Un résumé de ces échanges, produit par un consultant mandaté par la ville, a récemment été rendu public. Le rapport est disponible en cliquant ici. Une seconde rencontre est prévue vers la fin août.

De plus, nous apprenions récemment de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) qui possède aussi des responsabilités en la matière tiendra des consultations dès l’automne sur la même question.

En somme, l’IDU est à pied d’œuvre. Il est à prévoir que l’Office de consultation de Montréal tiendra des consultations générales sur la question en début d’année 2019.

Nous vous invitons à communiquer directement avec le PDG de l’IDU, monsieur André Boisclair, ou avec les membres du comité, si cette question est d’intérêt pour vous et que vous souhaitez contribuer aux échanges.

L’IDU veille.

Retour à la liste des nouvelles

Nos partenaires

Platine

Or

Argent

Grand partenaire
du Réseau des Jeunes Ambassadeurs

Bronze

 

 

 

 

 

Média

 

Fournisseur privilégié