Nouvelles

La conférence Perspectives 2016 - Montréal : Une année de transition pour l’économie canadienne

La conférence annuelle de l’IDU Québec, Perspectives 2016, s’est tenue le 18 janvier dernier à l’Hôtel Omni à Montréal. Près de 175 professionnels œuvrant dans le secteur de l’immobilier commercial se sont réunis, pour entendre trois experts se prononcer sur les enjeux économiques et politiques d’intérêt à anticiper pour cette année. Ils ont également traité des facteurs clés qui impacteront sur l’industrie.

Malgré la conjoncture mondiale, des variables positives anticipées pour l’économie québécoise

M. Sébastien Lavoie, économiste en chef adjoint à la Banque Laurentienne, a débuté la conférence par une présentation des perspectives économiques internationales, canadiennes et québécoises à anticiper pour 2016. Il a amorcé son exposé en abordant trois enjeux majeurs, qui ont des répercussions sur la conjoncture économique mondiale : le prix faible du baril de pétrole, la croissance timide dans la zone euro et ralentie en Chine.

Au niveau national, la faiblesse du dollar canadien est un élément qui a une incidence non négligeable sur l’économie. D’une part, cela bénéficie à l’industrie du tourisme, notamment par l’attractivité accrue pour les touristes américains. De plus, cela représente un avantage comparatif pour le secteur manufacturier canadien, ainsi que pour l’ensemble des activités d’exportation canadienne. D’autre part, malgré la devise faible, on remarque que l’indice de confiance des PME demeure modeste au Québec. En outre, la diminution du prix du baril de pétrole affecte inévitablement l’économie et le marché immobilier albertains; mais impacte également sur les autres provinces canadiennes, notamment en raison de la péréquation. M. Lavoie a tout de même souligné que plusieurs facteurs portent à croire que la stratégie des États membres de l’OPEP, pour heurter la production pétrolière nord-américaine, pourrait changer d’ici la fin de l’année. Ce qui amènerait ces derniers à revoir à la baisse leur offre et entrainerait une hausse du prix à la fin de 2016. En ce qui concerne le secteur immobilier pour la région métropolitaine, on remarque un repli de la construction résidentielle, car l’excès d’inventaire des condos n’est pas encore absorbé. Comme élément à prendre en compte pour l’ensemble de l’industrie immobilière, il a exposé la tendance à la hausse qui est à venir pour les taux d’emprunt.

Au niveau politique, des changements majeurs à Ottawa et à Montréal

M. René Vézina, chroniqueur au Journal Les Affaires, a ensuite abordé les grands enjeux politiques qui auront une incidence sur l’économie québécoise et le marché immobilier au sens large. D’abord, on remarque des changements positifs dans la gestion à la Ville de Montréal, depuis l’arrivée du maire Denis Coderre. Au niveau canadien, il va sans dire que l’élection de Justin Trudeau aura un impact majeur sur l’orientation des politiques instituées au palier fédéral. On parle notamment de projets d’investissements importants en infrastructure, ce qui devrait à long terme avoir un effet positif sur l’attractivité de Montréal, ainsi que sur le secteur immobilier commercial. En parallèle, le retour à l’équilibre budgétaire au Québec en 2015-2016, seule province canadienne à y parvenir avec la Colombie-Britannique, témoigne d’une meilleure gestion des dépenses publiques et fait bonne figure pour les investisseurs. M. Vézina a conclu son exposé en insistant sur l’enjeu du vieillissement de la population, qui impacte négativement sur la main-d’œuvre disponible au Québec. Pour contrer ce phénomène, la province doit se doter de solutions pour attirer des migrants qualifiés et les intégrer efficacement au marché du travail.

Le marché des loyers commerciaux au centre-ville de Montréal : éviter à tout prix les situations d’offre excédentaire

Dans un troisième temps, Mario Lefebvre, nouvellement Vice-président, Recherche, Marchés immobiliers mondiaux chez Ivanhoé Cambridge, a présenté l’étude approfondie qu’il a réalisée en 2015 alors qu’il était président-directeur général de l’IDU : Prix des loyers dans les immeubles de bureaux de classe A au centre-ville de Montréal : leçons des 30 dernières années. Basée sur des données et une méthodologie rigoureuses, cette étude s’appuie sur un modèle économique complet, visant à comprendre pourquoi la croissance des prix des loyers en question n’a pas été très forte durant la période de trois décennies. Ses conclusions sont percutantes et démontrent que les surplus d’offre sur le marché prennent en moyenne sept années à se résorber. De plus, la compétitivité et le rendement du secteur immobilier commercial dépendent largement de l’imposition foncière. C’est pourquoi M. Lefebvre a terminé son exposé en insistant sur la nécessité que les hausses d’impôts fonciers soient appuyées par des analyses ciblées sur les conditions du marché.

Cette conférence s’est clôturée par une discussion en panel entre les trois experts. Ils ont notamment réitéré l’importance d’intégrer les immigrants efficacement au marché du travail. Ils ont également abordé l’enjeu d’attractivité des villes de Montréal et Québec, pour favoriser les investissements étrangers. L’image des deux villes a selon eux été améliorée durant les dernières années et cet effort doit se poursuivre. L’équilibre budgétaire atteint par le gouvernement Couillard est aussi un élément qui contribue à l’envoi d’un signal positif pour les investisseurs.

Il faut souligner que cet événement a été rendu possible grâce au soutien de Raymond Chabot Grant Thornton, fidèle commanditaire; ainsi que des précieux partenaires annuels de l’IDU Québec. Nous remercions également tous les membres présents. La présentation de chacun des conférenciers est disponible dans la section membre de notre site Web.

La conférence Perspectives 2016 – Québec se tiendra le 3 février prochain à l’Hôtel Château Laurier. Elle traitera des enjeux économiques et politiques d’importance, avec une analyse ciblée pour la grande région de Québec. Les perspectives immobilières seront accompagnées d’une présentation de projets multirésidentiels haut de gamme.

Retour à la liste des nouvelles

Nos partenaires

Platine

Or

Argent

Grand partenaire
du Réseau des Jeunes Ambassadeurs

Bronze

 

 

 

 

 

Média

 

Fournisseur privilégié