L’intensité urbaine est une déclinaison qualitative de la densité, permettant de tenir compte des composantes de beauté, d’harmonie, de dynamisme et d’attractivité aux centres urbains. Ce concept vise essentiellement à maximiser l’espace des centres-villes et à favoriser l’émergence de milieux de vie qui répondront aux besoins évolutifs des nouvelles générations, qui influencent déjà l’immobilier commercial et résidentiel. Il s’agit d’innover et de faire cohabiter le mieux-être des individus avec l’impulsion économique des entreprises, en favorisant notamment une mixité des usages de même qu’une cohérence et une complémentarité entre les domaines publics et privés.

Afin de favoriser l’essor des centres urbains vivants où l’on apprend, travaille, évolue et se divertit, l’IDU promeut le concept d’intensification urbaine. Le concept se décline en quatre chantiers porteurs.
 

1) COOPÉRER

Coopérer se traduit, dans le concept d’intensification urbaine, par la participation constructive de l’industrie immobilière aux processus de consultation adoptés par les villes dans le cadre du développement de leur aménagement urbain. Le secteur immobilier, acteur incontournable dans le renouvellement des centres urbains de Montréal et de Québec, entend contribuer à la mise en place d’un dialogue transparent entre les citoyens, les élus, les administrations et les promoteurs. Ces échanges favoriseront un partage de connaissances et d’apprentissages entre les différents acteurs qui créeront la ville de demain. Il importe donc de mobiliser toutes les structures de gouvernance pertinentes, d’accorder une large place au citoyen et d’établir une communication ouverte et efficace, centrée sur le développement innovant des centres urbains.
 

2) FACILITER

La qualité et l’accessibilité des transports collectifs, des infrastructures routières, ainsi que la possibilité d’utiliser le transport actif quotidiennement, sont des conditions sine qua non de l’intensification urbaine. Pour assurer leur vitalité, mais aussi pour affirmer les centres urbains comme d’authentiques milieux de vie, il faudra s’interroger sur les habitudes des utilisateurs afin de proposer des réponses adéquates aux problématiques de transport. Le transfert d’une plus grande part modale de l’automobile vers des modes alternatifs aura pour effet d’accroître la mobilité vers – ou à partir – du centre-ville, tout en améliorant sa fluidité et son efficacité. En somme, l’intensification urbaine cherche à faciliter les déplacements, grâce à une réflexion collective sur notre rapport à la mobilité.
 

3) INTÉGRER

Intégrer, c’est assurer l’attractivité des centres urbains par la mise en place d’une mixité des usages, dans ces territoires traditionnellement dominés par l’économie tertiaire et du savoir. C’est aussi introduire la qualité urbaine dès l’élaboration des stratégies globales de développement ; pour ce faire, une attention toute particulière devra être portée à la qualité du domaine public et de l’architecture, en plus d’avoir un regard sensible sur le patrimoine afin de le protéger et le valoriser. Pour garantir une transformation viable de ces cœurs économiques en milieux de vie séduisants, un regard différent devra être porté sur ces quartiers. En effet, il faudra entre autres bonifier l’offre de services de proximité pour les résidents en proposant à un vaste public une nouvelle offre de vie urbaine. Plus cette offre sera variée, plus grandes seront l’attractivité et la rétention des ménages dans les communautés métropolitaines.
 

4) RAPPROCHER

Alors qu’intégrer vise la mixité fonctionnelle, rapprocher a pour objectif d’attirer divers types de ménages au cœur des centres-villes. En effet, il importe d’ouvrir ces quartiers au plus grand nombre de ménages possibles, de tailles et de revenus différents, en proposant une gamme étendue de typologies résidentielles, condition importante à la pérennité de la démarche d’intensification urbaine. Pour y parvenir, des solutions innovantes devront être développées pour pallier au fort prix du foncier. Il sera alors essentiel que les centres-villes continuent leur virage, déjà bien amorcé, vers un milieu de vie à part entière misant sur la proximité des emplois et des services, qu’ils soient essentiels, culturels, institutionnels ou récréatifs.

Nos partenaires

Platine

Or

Argent

Grand partenaire
du Réseau des Jeunes Ambassadeurs

Bronze

 

 

 

 

 

Média

 

Fournisseur privilégié